Elections Régionales : la fragilité d’Ecully

Lors des récentes élections municipales, la commune a connu un record d’abstentions : 50,95%

En finalité : compte tenu de ces abstentions, sur un total de 12678 électeurs inscrits le maire n’a obtenu que 3852 voix au second tour, l’opposition (dont la tête de liste en tant que telle se présentait pour la première fois) obtenant 2045 voix . En conclusion : un maire mal élu avec un score à minima après 13 ans de mandat et n’ayant mobilisé qu’à peine 31% des Ecullois…

REGION et METROPOLE : pourquoi la fragilité pour ECULLY ? : Au cours des  mandats précédents Ecully a déjà souffert d’une représentation très aléatoire au Grand Lyon, ses 2 élus délégués ayant pour  souci principal  de préserver leurs indemnités en se contentant de présences souvent inactives et très fugitives. Alors que penser de la candidature d’un maire très affaibli électoralement, se présentant  aux prochaines élections Régionales?? En l’état actuel des défaillances de la gouvernance locale, du manque d’écoute à la Métropole, les plus grands doutes sont permis quant à la capacité régionale de réunir,dialoguer,imposer,communiquer,défendre les intérêts de l’ensemble des citoyens de la commune. 

En campagne Ecully était un village…vite transformé en ville. Enfin une vérité…

En page de couverture du dernier Ecully Magazine : VILLE Grandeur Rature pourrait on lire car la dénomination village a été retouchée pour devenir VILLE.

C’est enfin la reconnaissance de la disparition du caractère village si souvent mentionné à tort dans les écrits et discours du haut magistrat qui se complaisait dans cette contradiction avec le seul but de ne pas choquer ses électeurs.

Depuis des mois par l’intermédiaire de ce blog avait été réclamée cette correction   qui vient d’être faite et correspond à la réalité depuis que le village est devenu la proie des promoteurs avec la  » bienveillance » du haut magistrat ayant délivré sous la pression électoraliste une avalanche de permis de construire sans se soucier des problèmes d’infrastructure qui vont se poser (voirie, parkings, stationnement, sorties d’immeubles, travaux et restrictions de circulation, disparition du caractère village, inexistance de projet urbanistique) alors que les citoyens marquent depuis longtemps leurs inquiétudes et insatisfactions à propos de ces différents points qui ne semblent pas être le souci des élus actuels enfermés dans un mutisme certainement dicté et imposé en haut lieu.

La vérité éclate : Ecully ne sera plus un village !!! 8 grands programmes immobiliers sont actuellement en cours.

Les revenus mensuels des élus à la Métropole

Après augmentation de 20% des indemnités des élus à la Métropole dès la première séance….En montants bruts, 4 888 € pour le président, 2 675 € pour les 25 vice-présidents,

2 444 € pour les 24 autres membres de la commission permanente et 1 300 € pour les 115 conseillers.

A ces montants peuvent s’ajouter des cumuls de fonction…On comprend mieux la course aux portefeuilles et cumuls de certains élus uniquement portés par leurs ambitions politiques personnelles.

Ecully dit NON à l’augmentation des impôts ! Voici le texte qui figure page 7 sous le titre remarquable et bien nommé « FOCUS » sur le bulletin municipal Ecully Magazine(Mars) qui à la veille des élections régionales mérite réflexion et interrogation avant de déposer un bulletin dans l’urne.

A l’occasion du vote du budget de la Métropole de Lyon, le 26 janvier dernier, les deux conseillers communautaires d’Ecully, Yves-Marie Uhlrich (UDI) et Agnès Gardon-Chemin (UMP), ont voté contre la hausse de 5% des impôts métropolitains. « Cela pénalise nos concitoyens,qui,dans leur majorité subissent déjà une baisse de leur pouvoir d’achat martèle le Maire¨.

Dans cet article, il est fait abstraction par les élus intéressés de l’augmentation de 20% de leur indemnité qu’il est préférable de passer sous silence aux citoyens. Jeu de cash-cache politique qui n’augure rien de bon pour la représentation de la commune à la Métropole. 

A Ecully lors des élections municipales les élus majoritaires avaient promis et construit leur campagne électorale sur la base très probablement mensongère d’une non-augmentation des impôts locaux… la réalité sera certainement différente sur les feuilles d’imposition.

Vues sur La Région

Installée à l’Hôtel de Région (Confluence) = le plus cher millefeuilles: 46000 m2 de surface dont 38000 m2 de bureaux, 1400 agents, un investissement de 160 Millions de francs (selon différentes interprétations mais sans doute très proches de la vérité et réalités cachées), pas d’infos sur les coûts d’entretien, maintenance et autres. Tout ceci se retrouvera au fil des années sur le montant haussier des impôts locaux.

Peut on réellement croire aux économies entre Métropole et Région ??? Tout démontre le contraire, n’en déplaise à nos élus aveuglés par leurs ambitions politiques personnelles.

Les volets clos à Ecully…

IMG_2973 IMG_2975

Tennis Ecully : en rez de chaussée de cette maison, le Club House. Mais le reste de la maison dont l’étage sont inhabités depuis des années. Inacceptable dans une période où il est nécessaire de faire la chasse aux logements vides. Pourquoi n’avoir jamais logé un personnel assurant le gardiennage et l’entretien du parc du Vivier par exemple ?

Autre exemple : à l’école de Grandvaux, un étage de grande surface est inutilisé… Il faut croire que nos élus aiment le vide…

Façades en décrépitude…Quelques exemples

 

Un élu (qui a démissionné) avait envisagé une chasse aux façades en décrépitude…mais la mairie ne montre pas l’exemple…

Ecully-Accueil Place du Marché

Façade ECULLY-ACCUEIL (Patrimoine Ecullois) Place du Marché

 

Vue de face
Vue de face maison à l’abandon sur site proche du cimetière et vue sur porte des toilettes publiques sur le côté de cette maison.
Vue de côté...
Vue de côté…

 

 

 

 

 

 

 

IMG_2420

Portes ouvertes au niveau des 3 Renards. N'entrez pas à Ecully sans frapper.
Portes ouvertes au niveau des 3 Renards. 

Ensemble bien peu flatteur à l’entrée d’Ecully (3 Renards)

 

 

 

 

 

 

Gare Ecully Tassin. TRAM-TRAIN

Gare Ecully-Tassin
Gare Ecully-Tassin

 

Depuis la liaison dite  » Tram-Train » très pratique il serait temps de penser à une liaison directe Ecully Centre à Gare de Tassin privilégiant les moyens de déplacements doux,  mais nos élus continuent  à privilégier leurs déplacements en voiture et ne semblent pas décidés à envisager une solution de bon sens maintes fois réclamée.