ECULLY : Les Murs-Murs…

Vue plongeante partielle de la montée des murs au Domaine de Charrière Blanche : une barre de 80 m de long, hauteur R+7 avec suppression d’espaces verts. A la clé, beaucoup d’interrogations…Ce sont bien plus que des murmures : en réalité une colère froide de citoyens qui perdent la qualité de vie de leur habitat à la suite de permis de construire délivrés sans concertation suffisante ni implantation réfléchie, la part belle étant pour les promoteurs. Place de plus en plus importante laissée aux bétonneurs qui détruisent l’environnement végétal et les espaces qui faisaient la qualité de vie et de vue. Comment comprendre et admettre la construction d’immeubles presque à « touche-touche »? Pourquoi ces apparences de tolérances bien sournoises  à propos de permis de construire délivrés par la mairie d’Ecully ? Il y a matière à s’inquiéter de ces pratiques et d’en rechercher les causes : la qualité de vie disparaît au fil de ces nouvelles constructions, provoquant plaintes et procédures en cours ou à venir de citoyens directement concernés et subissant de leurs portes ou de leurs fenêtres une proximité bétonnée en hauts murs porteurs d’ombres, de malaises, d’inquiétudes.

Seront abordés dans ce blog : 2 cas de constructions anarchiques en cours avec la question de savoir à qui profitent ces mises en chantier ?

Cas 1 : Domaine de Charrière Blanche :  la construction en cours d’une barre de 140 logements dont 105 T1 et T2 en résidence étudiante (longueur 80 m, hauteur 15 à 25m) avec destruction de places de parkings au sol et suppression importante d’espace vert entre les bâtiments de l’Ecole Centrale et des appartements de Charrière Blanche. Une pétition s’était élevée contre ce projet mais bizarrement elle s’est éteinte alors que nombre de signataires voulaient la maintenir : là encore sous quelles pressions ce retrait ?

A noter le choix très discret  d’affichage (chemin des Mouilles) du panneau de chantier: s’il n’y avait rien à cacher aux citoyens, pourquoi avoir choisi cet emplacement éloigné du site des travaux et à l’extérieur du domaine de Charrière Blanche ? Pourquoi cette construction de logements sociaux et étudiants? Pourquoi cette décision absurde au moment  du déménagement prévisible de l’EM-Ecully désormais confirmé par un prochain départ à Gerland ? Que justifie cette construction avec son ensemble de nuisances puisqu’il  y a plus d’une centaine d’appartements désespérément vides dont de nombreux logements étudiants dans les immeubles existants sur le domaine de Charrière Blanche?

Pourquoi tant  d’incohérences dans les choix de constructions, les implantations, les programmations, les permis délivrés dans la précipitation ou sous pressions  de groupes financiers?

 Affichage permis discret Chemin des Mouilles et vue partielle du Domaine de Charrière Blanche sur tennis et places de parkings  détruites pour laisser place au nouveau bâtiment qui s’élèvera face à ces balcons d’immeubles.

Cas 2 : en plein centre ville, derrière le magasin Casino élévation de plusieurs immeubles. Une photo ci dessous révèle la proximité des nouveaux bâtiments en construction par rapport aux existants. Nuisances et destruction d’espaces de « respiration »   au grand désespoir des habitants actuels concernés par cette insupportable proximité. D’autres projets très aérés avec commerces très accessibles, parkings, parcours dégagés, appartements de qualité avaient été proposés dans le passé mais préférence a été donnée à ce projet asphyxiant très dommageable. Ecully devient de plus en plus commune dortoir avec perte de sa qualité de vie et d’espaces verts devenus surfaces bétonnées très imperméables… au bon sens. La photo est suffisamment explicite sur ce que devient le centre d’Ecully qualifié tant de fois « centre village » par le maire dans ses interventions et éditos. On ne pourra plus apporter crédit à de tels propos et tout est à craindre dans ces situations aux dommages irréversibles.

Mon beau « village » en plein Centre Ville d’Ecully. Des élus sont ils candidats pour ces logements de proximité… à proximité de fenêtres ? Ils peuvent s’inscrire….

One thought on “ECULLY : Les Murs-Murs…”

  1. A notre époque on aime bien démolir l’environnement et le profit, le profit… le profit bien sûr est tellement plus intéressant ! Alors on construit, on construit, on construit… on dé-construit et finalement on dé-construit une qualité de vie en entraînant tout vers le bas ! Charrière Blanche où j’ai habité 17 ans avec une qualité de vie justement, de bien-être, où on pouvait se promener si agréablement dans le parc, devient des HLM avec ‘vue sur immeuble’ au lieu de ‘vue sur nature’ ! Bravo !
    Sans compter toutes les inepties de construction que l’on peut voir ici et là… Certes, le progrès avance, mais la bêtise va avec : en augmentant au fil des jours ! Et ce qui tout ce qui va avec elle : la mort du goût et d’esthétisme, ‘l’inhumanité’ aussi ! On parle de ‘confort de vie’ actuel, mais finalement tout devient inconfortable : on ne peut plus circuler tant par les travaux de toute part que par le nombre de voitures, le béton envahit tout et le moindre petit espace vert qui permet de respirer est irrémédiablement condamné à être éventré, pelleté, pour accueillir des monstres en béton ! Que devient ECULLY que j’ai connu ?? Peut-être bientôt on va construire aussi dans le parc du Vivier, qui sait ??? Un immeuble de 7 étages, ce serait une joie, non après avoir abattu nombre d’arbres ! Pourquoi pas après tout ? Tout est possible ! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *