Ecully Magazine et les impressions

BUDGET COMMUNICATION

Dans cette période de fortes restrictions budgétaires pour les communes, Ecully oublie les économies. A titre de simple exemple et sur le principe qu’il n’y a pas de petites économies:

-Avez vous remarqué qu’Ecully Magazine a grossi pour un même nombre de pages (23)?

Il est en surpoids de 15 gr par rapport aux éditions du mandat précédent : édité a 9000 exemplaires, il y a un excédent de: 135 Kilos par tirage. A raison de 5 tirages/an,  cet excédent est de 675 kilos…Economie et développement durables où êtes vous?

-AUTRE QUESTIONNEMENT :

Pourquoi cette récente distribution de plans, cette consommation papier d’un poids unitaire de 50gr qui signifie a raison de 9000 exemplaires, un surpoids papier de 450 kilos…. Et entre autres combien d’arbres, combien d’eau, combien d’énergie?

Une autre observation a propos du plan de ville Ecully: pourquoi un grand nombre d’annonceurs qui ne sont pas sur la commune, alors que des commerces, artisans, entreprises situés a Ecully meriteraient d’y figurer. Il est constaté 6 annonceurs écullois et 7 hors Ecully dont 3 de Meyzieu….

Pourquoi Meyzieu?

Ces gaspillages papier sur la durée d’un mandat représenteront quelques tonnes….jetables.

Une édition du plan d’Ecully sur site internet mobile serait bienvenue et la mise à jour aisée, à moindre coût.

Préférence devrait être donnée a la communication sur site Internet dans l’esprit et la qualité des sites des villes de Dardilly, Meyzieu qui sont des exemples d’interactivité.

Pour le cas des personnes qui ne possedent pas internet un tirage limité au total a quelques centaines d’exemplaires répartis dans quelques points accessibles (mairie, mediatheque, centre culturel, maisons de retraites, Espace Ecully) serait suffisant.

Il y aura d’autres économies a faire. Celles-ci sont très accessibles, il suffit d’en avoir la volonté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.