Les grands vides

La vraie-fausse inauguration du Centre Culturel : bâtiment dit « La Chevalerie » (ex-maison de la Rencontre) : 300 m2 non rénovés qui font défaut au bon fonctionnement. Lors de l’inauguration officielle en période pré-électorale cet aspect a été volontairement caché aux citoyens pour minimiser le coût réel…à venir qu’il faudra inscrire aux prévisions budgétaires actuelles. Pour le moment, l’entrée de ce bâtiment laissé à l’abandon est  » d’accès interdit au Public ».

Réchauffement climatique : inciter à la réalisation de toitures végétalisées dans les nouvelles constructions (Développement durable-agenda 21). Engagement non respecté au nouveau Centre Culturel qui s’est soldé par l’abandon de réalisation de toiture végétalisée initialement prévue dans le projet de rénovation de l’ex-Maison de La Rencontre. Un abandon préjudiciable et incohérent, en totale contradiction avec ce qui avait été initialement prévu par l’ensemble « économiste-architecte ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.