Les revenus mensuels des élus à la Métropole

Après augmentation de 20% des indemnités des élus à la Métropole dès la première séance….En montants bruts, 4 888 € pour le président, 2 675 € pour les 25 vice-présidents,

2 444 € pour les 24 autres membres de la commission permanente et 1 300 € pour les 115 conseillers.

A ces montants peuvent s’ajouter des cumuls de fonction…On comprend mieux la course aux portefeuilles et cumuls de certains élus uniquement portés par leurs ambitions politiques personnelles.

Ecully dit NON à l’augmentation des impôts ! Voici le texte qui figure page 7 sous le titre remarquable et bien nommé « FOCUS » sur le bulletin municipal Ecully Magazine(Mars) qui à la veille des élections régionales mérite réflexion et interrogation avant de déposer un bulletin dans l’urne.

A l’occasion du vote du budget de la Métropole de Lyon, le 26 janvier dernier, les deux conseillers communautaires d’Ecully, Yves-Marie Uhlrich (UDI) et Agnès Gardon-Chemin (UMP), ont voté contre la hausse de 5% des impôts métropolitains. « Cela pénalise nos concitoyens,qui,dans leur majorité subissent déjà une baisse de leur pouvoir d’achat martèle le Maire¨.

Dans cet article, il est fait abstraction par les élus intéressés de l’augmentation de 20% de leur indemnité qu’il est préférable de passer sous silence aux citoyens. Jeu de cash-cache politique qui n’augure rien de bon pour la représentation de la commune à la Métropole. 

A Ecully lors des élections municipales les élus majoritaires avaient promis et construit leur campagne électorale sur la base très probablement mensongère d’une non-augmentation des impôts locaux… la réalité sera certainement différente sur les feuilles d’imposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.