Les déplacements en ville: accès et excès pénalisants

Les déplacements en ville ? 15 années d’immobilisme. Beaucoup de questions auxquelles aucune réponse n’est apportée : depuis les dernières élections municipales une avalanche de programmes immobiliers qui représentent plus de 500 logements (soit plus de 1200 habitants) se solde par une multitude de difficultés de déplacement qui s’aggraveront. Pour les piétons, nombre de trottoirs sont en très mauvais état. Pour les automobilistes, la chaussée très dégradée en bien des points et ponctuée par des ralentisseurs dont la plupart sont fatigués ou hors normes, la circulation sera de plus en plus difficile. Une remarque : la suppression d’une chicane sur le chemin de Charbonnières, sans doute gênante pour  un habitant Elu municipal très proche ! Quant aux parkings ils sont déjà insuffisants. A déplorer aucun plan d’action cohérent, aucun projet d’infrastructures lié aux nouvelles constructions et les impacts, aucune vision d’avenir, nos élus majoritaires laissent mourir les inquiétudes et réclamations justifiées des écullois qui constatent un laissé pour compte… de leurs observations. L’enquête publique actuelle…   arrive après 15 ans  de mandat aveugle sur les déplacements. Restera t-elle comme les précédentes au stade de questionnaire ?

  •  Excès : encore un nouveau programme immobilier de 140 logements...ajouté aux 500 logements déjà constatés : CHEMIN DES MOUILLES (en limite de Charrière Blanche et Ecole centrale) : Où est le caractère village? Il n’existe plus que dans les livres d’Histoire.

    Caractère « Village »: qualificatif inapproprié uniquement politique pour un passé largement dépassé.

  • DSCN4400

  • Centre Culturel : la motorisation de la porte d’entrée réclamée restée sans effet pour un bâtiment recevant du public (ERP). Tant pis pour les personnes en situation d’handicap ou à mobilité réduite et surprenant de la part d’un maire médecin.
  • Positif : le blog a été suivi d’effet : cette lèpre a été grillagée récemment. Reste à déplorer :  les tôles  restées en place et visibles derrière ce grillage.
    Portes ouvertes au niveau des 3 Renards. N'entrez pas à Ecully sans frapper.
    Portes ouvertes au niveau des 3 Renards.

    Au centre culturel : un paillage au pied des plantations a dissimulé les toiles.  2 ans pour cette amélioration esthétique et effacer  le  mauvais  état ci-dessous !   IMG_2333

  • Négatif : les bassins à l’entrée du centre culturel : une eau stagnante envahie par les algues rouges et sans doute prochain refuge de moustiques…actualité piquante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.