Ecully : le temps des cagoules

Un nouveau gang unijambiste qui sévit à Ecully ou un nouveau gag ? Qui se cache sous ces cagoules ? N’ayez crainte vous avez le temps de répondre sans qu’il vous en coûte puisque ces têtes d’horodateurs sont masquées. C’est très moche en plein centre ville : le personnel qui a fait ce travail absurde n’aurait il pas été plus utile à d’autres tâches ? A Ecully on aime l’ART…. de perdre du temps !!! Bonnes vacances à tous et à toutes et bonnes courses en sacs poubelles….

Rappel: profitez de vos vacances pour laisser vos commentaires sur ce site mis à votre disposition.

 

2 réflexions au sujet de « Ecully : le temps des cagoules »

  1. Je suis heureux de constater que la ville d Ecully manifeste toujours son intérêt pour l art environnemental, inspiré par le travail de Christo, en emballant le mobilier urbain ; elle se met ainsi à l’heure artistique !…. Et devance même la Biennale d’art contemporain de Lyon.
    Marc Pedoux, sculpteur

  2. Je suis heureux de constater que la ville d’Ecully manifeste toujours son intérêt pour l’art environnemental, inspiré par le travail de Christo, en emballant le mobilier urbain ; elle se met ainsi à l’heure artistique !… et devance même la Biennale d’art contemporain de Lyon.
    Marc Pedoux, sculpteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.